Tremblement de Terre

La Marina Alta a subi ce 26 juillet le cinquième séisme en 25 heures. L’épicentre a été localisé cette fois dans le centre urbain de Benissa et la magnitude était de 1,8 degré sur l’échelle de Richter – Les quatre autres tremblements étaient entre 2 et 3,1 degrés26.07.2018 | 08:54

La région a tremblé à partir de 1h45 du matin de mercredi à jeudi à quatre reprises. Ce matin à 4h43 le cinquième séisme a été enregistré dans les dernières 25 heures . Cette fois, l’épicentre était  à l’intérieur des terres, à 12 kilomètres de profondeur et à Benissa, pratiquement dans le centre urbain. Son intensité a été sensiblement inférieure à celles d’hier. Le séisme a atteint 1,8 sur l’échelle de Richter. Les voisins l’ont à peine remarqué. Ce léger choc n’a pas généré d’alarme, quand à Benissa des dizaines de voisins sont sortis à l’aube en courant dans la rue effrayés par « l’explosion » et la forte vibration qui les a réveillés chez eux.

Le premier séisme, de magnitude 3,1 sur l’échelle de Richter, avait son épicentre dans la mer et devant le Peñón de Ifach de Calp.

Au premier tremblement de terre, le même matin, deux répliques ont suivi, de 2 degrés à 3,35 heures et de 2,2 à 3,25. Ils ont été resenti pratiquement dans toute la région. Mais là où ils étaient perçus avec plus d’intensité, puisque les maisons vibraient et que les meubles bougeaient, c’était surtout à Benissa et aussi à Calp et à Teulada-Moraira. De nombreux voisins de Dénia, Xàbia, Gata, Pedreguer, Benitatxell, Ondara ou Benigembla se sont également réveillés surpris.

Et ce jeudi, à 16h35, heure de la sieste pour les vacanciers, une autre secousse a eu lieu, comme la première, d’intensité IV (l’échelle atteint XII, degré de dévastation totale). Et ce dernier tremblement, qui sur l’échelle de Richter a atteint 3 degrés, fut celui qui a laissé des dommages aux bâtiments. Des pierres d’un pinacle ont été détachées de l’une des tours de l’église de La Puríssima Xiqueta de Benissa. La police locale a fermé  d’abord le côté de l’eglise, connu sous le nom de la cathédrale de la Marina et construit au début du 20ème siècle (il est de style néo-gothique). Puis les pompiers de Benissa sont allés inspectés et ont estimé qu’il était nécessaire d’étendre le périmètre de sécurité . La façade et les deux côtés de l’église ont été bouclés. Un panneau avertissait que pour entrer, il fallait utiliser la porte de la sacristie. Les pinacles sont détériorés. Les fers de la plaque ont rouillé et le matériel tombe. La secousse a révélé la détérioration de ces éléments décoratifs. En outre, les pompiers ont également passé en revue une fissure qui s’est produite dans un nouveau bâtiment sur la rue de la paix de Benissa. La fissure était dans le plâtre et n’affectait aucun élément structurel.

L’épicentre des tremblements de terre s’élevait vers le nord. Le premier était au large de Calp. Le deuxième était déjà proche de la côte de Benissa. Le troisième était situé sur la côte de Benissa et le dernier était déjà loin de la mer et était situé à Teulada.

«Tout a grondé. Nous avons couru dans la rue parce que nous pensions que la maison pourrait s’écrouler », explique Maria, une voisine du centre historique de Benissa. Les tremblements de terre de l’aube ont terrorisé des dizaines de résidents de cette municipalité, qui, comme le précité, se sont précipités dans les rues. « Je n’ai pas pu dormir toute la nuit avec effroi », a déclaré Francis, également de Benissa. « C’était un sentiment très désagréable. Je ne pensais pas que c’était un tremblement de terre, parce que c’était comme s’il y avait une forte explosion. Les chiens ont commencé à aboyer. J’ai été paralysé par la peur « , a déclaré Patricia, qui a commenté hier avec un autre voisin au bar de La Cultural de Benissa la nuit de panique qui avait vécu. « Je m’en souviens et mes cheveux se dressent. Cela a été horrible « , a-t-il dit.

Tandis qu’à Teulada, les techniciens ont inspecté les criques pour exclure les glissements de terrain dus aux tremblements de terre.

Source teuladamorairadigital.es

 

Publié par

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s